Pédagogie

Le démarche pédagogique, les stratégies et les matériels d’enseignement proposés visent à aider les apprenants à améliorer leurs performances de communication en contexte socioculturel, académique ou professionnel.

1

Une pédagogie innovante et fondée scientifiquement

Les cours dispensés s’inspirent de l’Approche neurolinguistique (ANL), une méthode pédagogique issue des recherches en neurosciences éducatives et adaptée au fonctionnement de la mémoire, aux processus d’acquisition du savoir et des compétences en langue.  

Fondée au Canada où elle a été choisie pour le programme officiel de Français intensif, l’ANL suscite l’intérêt de plus en plus d’autorités éducatives et universitaires (Belgique, Brésil, Chine, Colombie, France, Iran, Japon, Taïwan, Mexique,), ainsi que de nombreux centres privés de formation en langue. 

2

Une communication authentique et interactive

Ces progrès de la recherche démontrent l’importance de développer l’habileté à communiquer plutôt que l’acquisition de savoir et de règles (grammaire, conjugaison, vocabulaire).

Les situations authentiques combinées aux interactions du travail en petits groupes, incitent les apprenants à développer d’abord oralement leur communication spontanée en français.

Le désir de communiquer étant satisfait, l’estime de soi, la confiance et la motivation (activation du système limbique) s’en trouvent également renforcées.

3

Une focalisation sur le sens dans une logique de projet

L’utilisation de la langue française par les apprenants pour interpréter et comprendre leur environnement (le monde dans lequel ils vivent et travaillent) permet de concentrer leur attention sur le message et le sens plutôt que sur la langue elle-même. La création de situations signifiantes et de tâches intéressantes et cognitivement exigeantes, requiert leur participation active et les fait progresser.

L’acquisition d’un français spécialisé (français des relations internationales ou français des affaires, par exemple) qui utilise et répète un nombre limité de structures langagières, permet d’accroître la mémorisation (création de réseaux de connexions neuronales).

4

Une méthode structurée autour de l'oral

Chaque séance de cours consacre la majeure partie du temps à l’oral tout en progressant vers l’objectif final d’un texte rédigé par les apprenants, à partir de leurs échanges et selon un séquencement précis (oral, lecture, écriture).

Incités à formuler des phrases complètes, les apprenants maîtrisent plus facilement la complexité de la langue (phonologie, morphosyntaxe, lexique). Ils développent ainsi l’ensemble de leurs compétences linguistiques et augmentent graduellement leur niveau, leur aisance et leur précision.